Mots Chuchotés
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» J'aurais voulu vous aimer
Aujourd'hui à 5:47 par vikthor

» S'aimer dans la rue
Mer 13 Juin - 12:07 par vikthor

» Je ne meurs pas
Mer 13 Juin - 12:03 par vikthor

» Évocation du désir
Mer 13 Juin - 11:55 par vikthor

» Tu es celle que j'aime
Mer 13 Juin - 11:52 par vikthor

» Il fût un temps..
Jeu 14 Déc - 1:05 par colombe-sylvie

» Les amants de la nuit
Lun 1 Mai - 22:53 par colombe-sylvie

» L'absence
Lun 1 Mai - 22:41 par colombe-sylvie

» Quitte ou double..
Dim 5 Mar - 22:59 par colombe-sylvie

Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Il fût un temps..

Aller en bas 
AuteurMessage
colombe-sylvie
modérateur
modérateur
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 27/06/2011
Age : 54
Localisation : 69

MessageSujet: Il fût un temps..   Ven 21 Avr - 21:27

Il fût un temps..


Il fût un temps où j'étais jeune et pimpante
La santé me faisait libre, dieu merci
Mais les années m'ont fait hélas dépendante
Et je suis devenue pour vous un souci

Pour ne plus l'être, j'ai laissé ma maison
Dans laquelle il y avait toute ma vie
De ma fenêtre j'y voyais les saisons
Et à plein poumon je respirais l'envie

Aujourd'hui, je ne sais plus si c'est l'hiver
Ou bien l'été, entre murs je me larmoie
Le printemps n'est plus sans l'or des primevères
Comme je n'existe plus sans mon chez moi

Mon peu de souvenir, dit nids à poussière 
Dans ma chambrette n'a pas trouvé sa place
Tout à un coût et ne suis millionnaire
Pour m'offrir le luxe d'un plus grand espace

C'est dans ce lieu triste que je vais mourir
Sans la tendresse d'une main dans la mienne 
Qu'ai je fais de mal si ce n'est de vieillir
Avez vous oubliez que je suis humaine

Demain, de moi vous serez débarrassé
Restera à changer le nom sur la porte
Mes draps, et ma trace sera effacée
D'une absence d'humanité je suis morte

Colombe




_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://envoldesmots.over-blog.com
vikthor
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Messages : 103
Date d'inscription : 09/09/2013

MessageSujet: Re: Il fût un temps..   Mer 13 Déc - 20:01

Ce fut un grand plaisir de lire celle que tu seras sans doute un jour. Même si c'est la tristesse qui prime à l'horizon. Mais je crois que tu resteras belle dans la vieillesse... Pas donné à tout le monde. Beau texte, belle lecture... Bisous d'amitié
Revenir en haut Aller en bas
colombe-sylvie
modérateur
modérateur
avatar

Messages : 476
Date d'inscription : 27/06/2011
Age : 54
Localisation : 69

MessageSujet: Re: Il fût un temps..   Jeu 14 Déc - 1:05

Merci Vikthor.
Oui je crois que quelque soit notre mort, nous restons dignes et beaux. 
Malgré tout, c'est très dur de voir la détresse de ces personnes placées en maison de retraite et de se dire que la plus grosse souffrance c'est nous qui la causons en ne pouvant être suffisamment présents.
Je trouve déjà tellement injuste de devoir payer pour avoir du secours et si en plus ce secours n'est même pas humain, si il n'est qu'un rapport à l'argent, qu'une façon de se mettre en avant, qu'hypocrisie, que paraître, qu'on ne s'étonne pas de ne plus m'y voir. 
Qu'on me cherche là où il y a des rires, des pleurs parfois, des chants, des sourires, là où il y a la vie, là où il y a l'amour.
Oui la tristesse prime en toile de fond quoi que je fasse mais elle est mon coeur et je l'aime. 
Des bisous tout aussi amicaux que les tiens, Vikthor.
Avec toute ma

Sylvie

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://envoldesmots.over-blog.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Il fût un temps..   

Revenir en haut Aller en bas
 
Il fût un temps..
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Combien de livres lisez-vous en même temps?
» DC ANTHOLOGIE : JLA – LA FIN DES TEMPS
» Votre Emploi du Temps année 2009/2010
» Le Temps passe, mais les Souvenirs restent.
» Que faire lorsque le temps est pourri !!!!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vos poèmes-
Sauter vers: