Mots Chuchotés
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Tu es celle que j'aime
Aujourd'hui à 2:24 par colombe-sylvie

» Il fût un temps..
Aujourd'hui à 1:05 par colombe-sylvie

» Les amants de la nuit
Lun 1 Mai - 22:53 par colombe-sylvie

» L'absence
Lun 1 Mai - 22:41 par colombe-sylvie

» Quitte ou double..
Dim 5 Mar - 22:59 par colombe-sylvie

» Fallait il..
Jeu 16 Fév - 0:15 par colombe-sylvie

» Qui voudrait..
Lun 30 Jan - 0:47 par colombe-sylvie

» Naturellement..
Sam 12 Nov - 13:21 par colombe-sylvie

» Bonsoir à tous et à toute
Lun 24 Oct - 2:43 par colombe-sylvie

Décembre 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
25262728293031
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Tu es celle que j'aime

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
vikthor
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Messages : 98
Date d'inscription : 09/09/2013

MessageSujet: Tu es celle que j'aime   Hier à 20:03

Tu es celle que j'aime
dans ce monde irréel
je t'écris des poèmes
que j'envoie de mes ailes.

Dans le bleu de tes yeux
striés d'étoiles d'or
je vagabonde heureux
de subir ta splendeur.

Sur ta gorge d'airain
je m'attarde grisé
d'imaginer ces seins
où je pourrais pêcher.

Sur tes lèvres gourmandes
j'aimerais déposer
les miennes en offrande
c'est bon de te rêver.

Ce qui me touche en toi
c'est ta fragilité
telle une rose en soie
que je veux protéger.

Tu es cette orchidée
que je ne veux cueillir
afin que sa beauté
ne puisse dépérir.

Je te garde serein
dans l'éther de tes rêves
un peu comme un écrin
qui te couvre sans trêve.

Tu es celle que j'aime
de ce monde magique
dans ma vie de bohème
tu deviens magnifique.

Vik
Revenir en haut Aller en bas
colombe-sylvie
modérateur
modérateur
avatar

Messages : 475
Date d'inscription : 27/06/2011
Age : 53
Localisation : 69

MessageSujet: Re: Tu es celle que j'aime   Aujourd'hui à 2:24

C'est si beau que je n'ai pas les mots.. Reste l'émotion en mon silence, mon regard entre larmes et sourire, reste le bonheur de savoir que l'amour existe encore et dieu que ça fait chaud au coeur.
Une merveille ce poème.. Ce qui le magnifie, c'est ce style épuré où on y voit ton âme Vilthor et qu'elle est belle.
Et qu'ils sont puissants tes mots portés par cette voix, elle me porte et me fait te rejoindre dans ton coeur comme si cet amour occupait tout l'espace ne laissant aucune place à la pensée, n'être que sensualité et naître intérieurement de cet beauté dont je ne saurais dire si c'est elle qui s'approprie mon esprit ou si c'est moi qui me l'accapare, tout ce que je sais c'est qu'il y a une osmose et c'est ce qui me rend chaque fois émerveillée qu'une telle magie puisse exister. 
Puisse ne jamais m'y habituer et être toujours aussi heureuse de vivre ce que beaucoup ne connaissent pas.
Alors merci de m'offrir ce qui n'a pas de prix et pourtant ne coûte rien d'autres que de savoir être à l'écoute de nos sens pour avoir conscience que la vie ne sera jamais plus belle que pour ceux qui la voient et la vivent avec amour. 

Des bisous qui même si ils restent amicaux, n'en sont pas moins chaleureux et je ne peux les imaginer sans la douceur d'une étreinte, tant tu es Vikthor, cher à mon coeur.

Sylvie  flower

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://envoldesmots.over-blog.com
 
Tu es celle que j'aime
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» DANS LA RUE OU VIT CELLE QUE J'AIME de Mary Higgins Clark
» Mary Higgins Clark - Dans la rue où vit celle que j'aime
» [Higgins Clark, Mary] Dans la rue où vit celle que j'aime
» Celle que j'aime
» Inuyasha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vos poèmes-
Sauter vers: