Mots chuchotés
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» J'aurais voulu vous aimer
Mer 18 Juil - 23:25 par colombe-sylvie

» S'aimer dans la rue
Dim 15 Juil - 12:08 par colombe-sylvie

» Tu es celle que j'aime
Dim 15 Juil - 10:16 par colombe-sylvie

» Évocation du désir
Ven 13 Juil - 23:00 par colombe-sylvie

» Je vous aimais Madame
Lun 9 Juil - 21:24 par vikthor

» Je ne meurs pas
Mer 13 Juin - 12:03 par vikthor

» Il fût un temps..
Jeu 14 Déc - 1:05 par colombe-sylvie

» Les amants de la nuit
Lun 1 Mai - 22:53 par colombe-sylvie

» L'absence
Lun 1 Mai - 22:41 par colombe-sylvie

Juillet 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
      1
2345678
9101112131415
16171819202122
23242526272829
3031     
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Les naufragés de l'amour

Aller en bas 
AuteurMessage
gothicpoete
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 55
Localisation : Beuvry 62660

MessageSujet: Les naufragés de l'amour   Mer 27 Avr - 17:43


Je t'écrirai « je t'aime » en lettres majuscules
Marre de se faire la guerre,je capitule
Il est grand temps de déposer mes armes
Je t'ai déjà fait couler trop de larmes

Dans une vie millimétrée dénuée de surprises
On ne peut pas progresser et un jour,on s'enlise
Dans notre jardin d'amour,la routine s'est bien installée
Elle nous a pris de court et nous a englués

Un mal indicible qu'on se doit d'endiguer
Sinon notre idylle se cassera la figure
Rien n'est impossible avec de la bonne volonté
Le renouveau,encore accessible,de l'autre côté du mur

Les fleurs de notre passion sont maintenant fanées
Trop de pleurs les ont mortellement arrosées
Tous ces nuages chargés de pluies acides
Ont jeté leur breuvage sur notre fleuve limpide

Pourtant,à ton émoi,je ne suis pas insensible
Mais toi et moi,on n'est pas insubmersible
Et après le passage de plusieurs orages
Notre relation a fini par faire naufrage

Tu es partie en claquant la porte
Je n'ai pas pu te retenir
Sur un banc,on t'a retrouvée morte
Un trou béant sur ton cachemire

Je n'ai pas voulu entendre les sirènes et leurs alertes
À présent,un roi pleure sa reine devant son corps inerte
Me voilà bien seul face à mes regrets
Ma reine,dans son linceul,je n'ai pas su l'aimer.



Revenir en haut Aller en bas
http://gothicpoete.skyrock.com/
 
Les naufragés de l'amour
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» les naufragés de l'amour
» Sais tu combien je t'aime? {L’indicible amour sur nos lèvres}
» [Collection] Heure d'amour / Bouton d'or (E.R.F)
» un amour de chat
» Produits dérivés... ou comment se ruiner par amour pour Jane

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Mots chuchotés :: Vos poèmes-
Sauter vers: