Mots Chuchotés
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les amants de la nuit
Lun 1 Mai - 22:53 par colombe-sylvie

» L'absence
Lun 1 Mai - 22:41 par colombe-sylvie

» Il fût un temps..
Ven 21 Avr - 21:27 par colombe-sylvie

» Quitte ou double..
Dim 5 Mar - 22:59 par colombe-sylvie

» Fallait il..
Jeu 16 Fév - 0:15 par colombe-sylvie

» Qui voudrait..
Lun 30 Jan - 0:47 par colombe-sylvie

» Naturellement..
Sam 12 Nov - 13:21 par colombe-sylvie

» Bonsoir à tous et à toute
Lun 24 Oct - 2:43 par colombe-sylvie

» Droit devant
Mar 18 Oct - 13:40 par cocogirl

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Amour éternel

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
darkangel1874
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Messages : 17
Date d'inscription : 28/04/2011
Age : 25
Localisation : Saint Pierre en Faucigny

MessageSujet: Amour éternel    Jeu 28 Avr - 19:44

Amour éternel



« Je m'en irais dans un monde où tu n'es plus,
Un monde à part, où tu ne me feras plus jamais mal.
Si loin de toi, de la souffrance, de cette acide transparence,
Juste être loin de tout ça, face à moi-même, dos à l'ignorance. »


Tu prétendais faire partie de son cœur,
Mais tu es aller trop loin, tu t'es perdu.
Elle ne te reconnait plus, tu lui fais peur,
Elle se cachait la réalité, mais elle ne peut plus.


Tu prétendais que votre amour était solide,
Mais au fond c'est le sien que tu évoquais,
Puisque ton amour s'évapore dans tes yeux livides,
Et que seule l'envie de la faire souffrir te maintenait.


C'est trop pour un cœur écorché, accroché à la mort,
Retenu uniquement par le fil qui la liait à toi, mais tu l'a rompu.
Depuis elle sombre dans cette brume qui l'aveugle, triste sort,
Pour une femme pleine de vie mais à l'âme lâchement corrompue.


Elle disait vouloir un univers rien qu'à elle, pour ne plus te voir,
Où elle pourrait s'allonger sur le sol, contempler les étoile briller
Se laisser bercer par les rayons de lune et le parfum de la liberté.
Un monde sans épine aux roses, sans haine à l'amour, sans peine à l'espoir.


Mais même au plus loin des galaxies, tu restes encré dans son esprit,
Quand elle regarde les étoiles, c'est toi qu'elle voit briller,
Quand elle respire le parfum envoûtant, c'est ton odeur qui lui sourit,
C'est pour ça qu'elle a préféré s'enfuir, loin, dans l'éternité.


Revenir en haut Aller en bas
http://darkangel1874.skyrock.com/
gothicpoete
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Messages : 878
Date d'inscription : 27/04/2011
Age : 54
Localisation : Beuvry 62660

MessageSujet: Re: Amour éternel    Ven 29 Avr - 14:48

merci pour cette belle lecture,beau travail
Revenir en haut Aller en bas
http://gothicpoete.skyrock.com/
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Amour éternel    Lun 2 Mai - 11:08

Vaut-il mieux rester et se torturer ou partir et regretter......
Comme une atmosphère de masochisme
Regrets, remords, projets, espoirs, en un mélange détonant qui se termine par la séparation de deux amoureux qui continuent à s'aimer malgré tout

Hamitiés
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Amour éternel    

Revenir en haut Aller en bas
 
Amour éternel
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» l'amour éternel poeme de jcl
» amour éternel ^
» l'amour éternel poeme de jcl
» Même si les amoureux meurent... leur amour reste éternel
» l'amour eternel poeme de jcl

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vos poèmes-
Sauter vers: