Mots Chuchotés
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les amants de la nuit
Lun 1 Mai - 22:53 par colombe-sylvie

» L'absence
Lun 1 Mai - 22:41 par colombe-sylvie

» Il fût un temps..
Ven 21 Avr - 21:27 par colombe-sylvie

» Quitte ou double..
Dim 5 Mar - 22:59 par colombe-sylvie

» Fallait il..
Jeu 16 Fév - 0:15 par colombe-sylvie

» Qui voudrait..
Lun 30 Jan - 0:47 par colombe-sylvie

» Naturellement..
Sam 12 Nov - 13:21 par colombe-sylvie

» Bonsoir à tous et à toute
Lun 24 Oct - 2:43 par colombe-sylvie

» Droit devant
Mar 18 Oct - 13:40 par cocogirl

Août 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
 123456
78910111213
14151617181920
21222324252627
28293031   
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Je n'avais.......

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Je n'avais.......   Mer 19 Oct - 10:13

Je n’avais……..

Quand la lune, mutine, se pare d’argent
Sur ces murs, elle trace des ombres dansant
Au rythme des heures qui martèlent la peine
Les démons de minuit chantent encore des "Je T’aime"

J’entends, dans le silence, des voix qui murmurent
Je sens, dans l’absence, des frissons qui perdurent
Je n’avais, dans la vie, de force qu’en amour
Je n’avais qu’une envie, de T’aimer pour toujours

La source s’est tarie, au son clair de Ta voix
Vers un autre, partie, soulever des émois
Pauvre cœur qui s’aigrit de ce tendre tourment
Se rappelle la nuit de ce doux sentiment

Quand l’amour se déchaîne, vibrant de fureur,
Dans le noir se lamente, cet homme qui pleure,
Dans le froid et l’ennui d’un mutisme qui freine :
Je n’avais qu’un amour, le cadeau d’une reine

Symphonie pastorale d’un goût de regret
Ces fantômes valsant sur le fil d’un archet
Jouant triste musique à l’amer des remords
La toile murale pour sentence de mort

À la faible lueur d’une humble chandelle
La plume s’épanche, je ne pense qu’à Elle,
Je n’avais qu’un projet, poussé à l’overdose,
Je n’avais qu’un sujet, mais la rubrique est close

La nuit s'éternise, ressassant le passé,
De ce galbe de sein, rehaussant la beauté
De la chute des reins, au velours de Son dos
La chaleur des baisers, imprimés dans ma peau

Les spectres s’adonnent aux songes d’autrefois
Sublimant la douleur, oubliant cette joie
Tendrement transposée dans ces rêves d’amants
Je n’avais que Toi, que reste-t-il maintenant ?

Des doux mots, des photos, des tendres souvenirs
Que l’absence s’acharne à faire revenir
En ce temps où l’esprit et le corps sont moroses
Je n’avais qu’une joie, la plus belle des roses

La plus belle, plus tendre, soyeuse des fleurs
Dont le nom, telle épine plantée dans le cœur,
Résonne comme l’appel lugubre d’un glas ;
Mort annoncée d’un espoir : je n’avais que Toi


© Hami
Revenir en haut Aller en bas
 
Je n'avais.......
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [Si j'avais su...] le manga
» J'AVAIS 12 ANS, J'AI PRIS MON VELO... de Sabine Dardenne
» Dessin que j'ai fais quand j'avais 12 ans
» Si j'avais une voiture....
» J'avais tout, je n'ai plus rien

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vos poèmes-
Sauter vers: