Mots Chuchotés
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les amants de la nuit
Lun 1 Mai - 22:53 par colombe-sylvie

» L'absence
Lun 1 Mai - 22:41 par colombe-sylvie

» Il fût un temps..
Ven 21 Avr - 21:27 par colombe-sylvie

» Quitte ou double..
Dim 5 Mar - 22:59 par colombe-sylvie

» Fallait il..
Jeu 16 Fév - 0:15 par colombe-sylvie

» Qui voudrait..
Lun 30 Jan - 0:47 par colombe-sylvie

» Naturellement..
Sam 12 Nov - 13:21 par colombe-sylvie

» Bonsoir à tous et à toute
Lun 24 Oct - 2:43 par colombe-sylvie

» Droit devant
Mar 18 Oct - 13:40 par cocogirl

Juin 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Le pardon des dieux

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Le pardon des dieux   Mer 19 Oct - 10:32

Le pardon des Dieux

Quand, au creux de la nuit, par Hypnos envoyée,
En Venus callipyge, dévoilant Tes charmes,
De Ta voix divine, la chanson entonnée,
Sapho se déchaîne, lui arrachant des larmes,
À ce pauvre mortel que raison abandonne
Aux feux de la passion, qu’Héra Te pardonne

Un doux chant exalté de si vibrante foi,
Qu’Eole, d’un souffle, les nuages, gondole
Arès, enchanté, en reste muet d’émoi
Ne trouvant pas d’écho à ces belles paroles
Okéanos en perd, d’un coup, son horizon
Pour cette envie, que Zeus T’accorde le pardon

Ce texte, quel étrange et merveilleux message
On l’adresserait, telle une prière, aux dieux
Mais Hermès, par ces temps troublés, est bien trop sage
Pour s’attirer les reproches de ces envieux
Qu’on envoie, sans aucun remord, à Perséphone
Dans le séjour des âmes, qu’Hadès Te pardonne

En ce cœur fou, quel tendre et fabuleux adage !
Apollon, surpris, en a perdu ses mirages
Athéna, de colère, a ressorti les armes
Il a encore provoqué un violent drame,
Cet espiègle petit démon de Cupidon
Pour cet amour, qu’Héra T’accorde le pardon

Ton corps superbe, mis à nu, telle Aphrodite
Des impétueux Titans son esprit est rendu
Sublime vision d’une beauté maudite
Qu’un sentiment de manque sévère a perdu
Au cœur indu d’une insaisissable Gorgone
Pour ce preux misérable, que Zeus Te pardonne

Les nuages moutonnent et l’olympe s’oublie
La cruelle harpie continue de son rire
Et Toi qui décampes si vite de sa vie
Et lui, tel Prométhée, qui subit le martyre
Le cœur au supplice, laissé à l’abandon,
Ce soir il prie, qu’Hadès T’accorde le pardon

Déjà prévue par un destin inflexible,
Les Moires en avaient coupé le mince fil,
Il n’y avait pas d’autre fin qui soit possible
À cette sombre histoire d’amour fragile
Dont Tu vouas, ce pauvre malheureux, aux flammes
D’un sinistre enfer. Vois ! Thanatos le réclame !


© Hami
Revenir en haut Aller en bas
 
Le pardon des dieux
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Dieux du Chaos comme vous ne les avez jamais vu.
» Pardon à tous et à toutes pour le sujet que j'ai emis sur LUC EWING TEMUNI!!!!!
» Dessins en douleurs... pardon, en couleurs !
» Dufaux/Delaby - Moriganes - Complainte des Landes perdues (Les Chevaliers du Pardon) T1
» L'AGE DES CINQ (Tome 3) LA VOIX DES DIEUX de Trudi Canavan

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vos poèmes-
Sauter vers: