Mots Chuchotés
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» Les amants de la nuit
Lun 1 Mai - 22:53 par colombe-sylvie

» L'absence
Lun 1 Mai - 22:41 par colombe-sylvie

» Il fût un temps..
Ven 21 Avr - 21:27 par colombe-sylvie

» Quitte ou double..
Dim 5 Mar - 22:59 par colombe-sylvie

» Fallait il..
Jeu 16 Fév - 0:15 par colombe-sylvie

» Qui voudrait..
Lun 30 Jan - 0:47 par colombe-sylvie

» Naturellement..
Sam 12 Nov - 13:21 par colombe-sylvie

» Bonsoir à tous et à toute
Lun 24 Oct - 2:43 par colombe-sylvie

» Droit devant
Mar 18 Oct - 13:40 par cocogirl

Juillet 2017
LunMarMerJeuVenSamDim
     12
3456789
10111213141516
17181920212223
24252627282930
31      
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Jour "j" ; heure "h"

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Jour "j" ; heure "h"   Ven 29 Avr - 10:00

Jour "J", heure "H"

Jour "J"

Froid soudain,
Lumière violente, bruit
Des chuchotements,
Des caresses,
Une chaleur


Une semaine

Je ne sens plus son odeur
Je dors seul la nuit
Des rires moqueurs


Un an

Toujours aucune nouvelle
Une cage dans la boîte d’une prison
Soleil chaud sur carreaux froids
Je suis seul !


10ans

Le temps passe le cœur se mine
On me rejette, je rumine
Invectives, grise mine
Des questions, des questions
Des questions, des questions
Des questions....
Sans réponses !!


20ans

Bande à part, nez cassé, la rage
Les réponses apportent des questions ......
Sans réponse !!
Je tourne en rond dans ma tête
Pourquoi ?
Pourquoi doit-on souffrir ?
Et toi ?
Même pas une tombe pour enterrer ton souvenir
Rien !!
Dans ma tête une bombe que j’ai du mal à contenir
Prête à vomir ma colère :
J’existe !!!!
Misère......


30ans

Tes yeux ont su dompter le fauve
Mais les questions s’impatientent de trouver solution
Je m’embourgeoise, je me fonds dans la masse,
Je deviens con !
La masse ne m’a jamais accepté
Et les sourires sont de circonstance
Quand ils ne s’adressent à mon épouse
Avec commisération ........
En Juin, nous aurons un garçon


Jour "J" plus trente ans sept mois quatre jours dix-huit heures
Et une flopée de minutes qui les secondent

La vie me revient dans la figure comme un formidable uppercut
J’en manque de laisser tomber l’enfant qu’on vient de me mettre dans les bras
L’univers vacille sous une poussée de joie, de colère, d’admiration, d’indignation
La chaleur de ce petit être fragile me fait sentir, tour à tour, un géant et un vermisseau
Les questions oubliées reviennent au galop
Dans ses yeux je vois la peur
Et l’angoisse du lendemain.
Le doute s’insinue,
Mes origines remontent à la surface
Emplissent la pièce
Les regards se taisent.
Les murmures filent la tête basse.
Les yeux se détournent.
On prie !!!
Costume noir, il est entré pour nous expliquer le mystère de la vie
Il n’ose me regarder.
Il fixe l’enfant comme un voleur qui étudie le moyen de l’emporter


52ans


Il y a déjà belle lurette que les cancans
Ont fini par avoir raison de ta résistance.
Ton amour est parti en vacances,
Tes sens s'abîment en pénitence
Et tu as donné ton esprit à la divine essence
L'absence, j'en ai fait une habitude.
La solitude une compagne de virée
J'en suis au même point que dans l'enfance
À la différence que la prison je l'ai choisie,
Achetée et décorée
Quatre murs d'un cercueil dont l'adresse
Marque le seul indice de mon existence
Je bois à outrance pour calmer la douleur
Du corps, de l'esprit et du cœur
Je joue aux dés avec la mort.
Je suis sûr qu'elle triche pour me laisser gagner
Mon fils a presque vingt ans.
Il ne m'a pas oublié.
Aussi régulier qu'un métronome, il m'apporte le courrier
Les nouvelles du voisinage, de sa mère, de lui, d'Elle.
Il espère faire un bon père
Je serais grand-père en Automne. Six mois !
Les médecins ne m'en laissent que deux.....
À moins d'un miracle


Heure "H"

Des visages de circonstance.
Des regrets de n'avoir pu faire mieux connaissance
Silence d'assistance
Elle pleure. On la soutient.
Elle implore mon pardon,
Prie pour ma rédemption
L'homme en noir fait ses incantations.
Je ne vois pas mon garçon
Comme un homme, il se cache pour pleurer.
Je n'ai plus mal, juste un grand vide et un peu froid
Une lumière vient d'apparaître, aveuglante :
Ils avaient donc raison, après tout !
Elle s'avance.
Je vais enfin pouvoir lui dire tout ce que j'ai sur le cœur sur sa façon de......
Ces yeux, ce visage, cette odeur...?!?...
Maman, !.....
Tu es enfin revenue. !
Que la vie va être belle, maintenant.


© Hami
Revenir en haut Aller en bas
 
Jour "j" ; heure "h"
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Faché avec l'orthographe?
» Questions sur l'EPG et GuidePlus
» Laporte veut une heure de sport par jour dès l'école primair
» mise à jour heure d'été
» [15.12.2010] Fix HTC pour la mise à jour de l'heure

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vos poèmes-
Sauter vers: