Mots Chuchotés
 
AccueilS'enregistrerConnexion
Connexion
Nom d'utilisateur:
Mot de passe:
Connexion automatique: 
:: Récupérer mon mot de passe
Derniers sujets
» J'aurais voulu vous aimer
Aujourd'hui à 5:47 par vikthor

» S'aimer dans la rue
Mer 13 Juin - 12:07 par vikthor

» Je ne meurs pas
Mer 13 Juin - 12:03 par vikthor

» Évocation du désir
Mer 13 Juin - 11:55 par vikthor

» Tu es celle que j'aime
Mer 13 Juin - 11:52 par vikthor

» Il fût un temps..
Jeu 14 Déc - 1:05 par colombe-sylvie

» Les amants de la nuit
Lun 1 Mai - 22:53 par colombe-sylvie

» L'absence
Lun 1 Mai - 22:41 par colombe-sylvie

» Quitte ou double..
Dim 5 Mar - 22:59 par colombe-sylvie

Juin 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
    123
45678910
11121314151617
18192021222324
252627282930 
CalendrierCalendrier

Partagez | 
 

 Pour toi, Liberté

Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: Pour toi, Liberté   Mer 9 Nov - 12:55

Pour toi, Liberté

Il est des matins où voir se lever le soleil
Est le dernier geste sain qu'on fait de l'existence
Quand l'astre d'or vire au sombre vermeil
D’un flot de sang coulant avec insistance
D'une blessure béante, dont l'éveil
Marque, du corps, la fin de toute résistance
L’approche du dernier sommeil…

Pourtant, indomptable, l'homme se lève
Mais où va-t-il chercher cette force ?
Opiniâtre, il poursuit, hagard, un rêve
Son regard se trouble et s'efforce
De porter au loin pour s'étendre sur la grève
Franchir, des barreaux, l'épaisse et rude écorce..... :
C'était dix ans plus tôt, lui en Adam, elle en Eve

Le sable, la mer, un léger vent chaud
Le soleil scintillant dans un ciel vif azur
Et ces mains courant sur le velours de la peau
Ces lèvres, mélangeant un sentiment si pur,
Pressées les unes aux autres, comme un anneau
Un étau d’émoi pour emprisonner l’amour
Dans les souffles mêlés de leurs poitrines d’ado’

L’homme chancelle, s’accroche et tombe
Jambes en croix, la tête contre le rebord
Un soubresaut, un regret, une seconde
Le corps bascule et s’étend, mort
Il rejoint les siens dans l’autre monde
Tous unis par le même terrible sort

Il est de ces matins où le mot Liberté n’est qu’une ombre
Coincé entre un soleil qui se lève et un homme qui tombe


© Hami
Revenir en haut Aller en bas
Katia
Plume d'or
Plume d'or
avatar

Messages : 582
Date d'inscription : 13/05/2011

MessageSujet: Re: Pour toi, Liberté   Mer 9 Nov - 22:22

Ton ode à la liberté quelle qu'elle soit est vraiment troublante Vae, c'est impossible de rester intact après une lecture pareille.
Superbe vraiment.
Bisous
Revenir en haut Aller en bas
 
Pour toi, Liberté
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Magnum Photos, 101 photos pour la liberté de la presse
» 101 Photo Magnum pour la liberté de la presse
» Souha de Tunis ne pratique pas la taqiya : c'est vraiment pour la Liberté qu'elle se bat
» La liberté du Marchombre.
» Amour et Liberté*..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 :: Vos poèmes-
Sauter vers: